Tout ce qui nous rend heureux quand on porte une ceinture rouge

« Rouge Comme les joues d'un
enfant Quand il a trop joué, Rouge
Comme la pomme qui te donne Le
parfum du péché, Rouge Comme
le feu du volcan Qui va se réveiller,
Rouge Comme cette étoile au
cœur De ce dormeur couché (...) »

Ceux de nos lecteurs -nés avant les années 80- reconnaitront immédiatement ces paroles d’une chanson culte. Et par ricochet, leurs enfants nés passée cette date aussi, tant elle a résonné (et continue encore de résonner) dans bon nombre de foyers français.
Cette chanson, intitulée « Rouge », est une chanson de Michel Sardou, sortie en 1984 et restée numéro 1 des ventes durant neuf semaines. Aujourd’hui, elle a même sa propre fiche Wikipedia, c’est dire si elle a passé le cap de l’immortalité (ou presque).
Dédier une chanson entière à une couleur, il fallait oser ; qui aurait pu parier dessus? A l’époque, les maisons de disques étaient pourtant exigeantes, non ? Mais en fin de compte, les producteurs ne s’y sont pas trompés : la couleur rouge est une couleur hypnotisante et tellement évocatrice, il y avait largement matière à enflammer les coeurs et les dance-floors.
La chanson (rédigée avec Didier Barbelivien) fonctionne comme une peinture en rouge et fait directement ou indirectement référence à l’œuvre du poète Arthur Rimbaud, et à son célèbre poème « Le dormeur du Val ». Dans la chanson, la couleur rouge est associée tour à tour à la nature (coucher de soleil, feu du volcan...), aux émotions fortes (colère, honte), à l'amour (lèvres d’une femme, joues d’un enfant) ou encore aux arts (violons, théâtre...). Et ce faisant, fait vibrer chaque corde de nos petits coeurs d’artichauts...
Alors, si comme ce musicien, et avant lui ce poète, vous osiez jouer du rouge dans votre tenue pour éveiller l’attention, susciter l’engouement et communiquer vos émotions ? La ceinture en silicone rouge Loop Me -par exemple au hasard- pourrait parfaitement faire le job et devenir le porte-parole de votre psyché...
Voici donc nos meilleurs arguments pour vous convaincre que vous pouvez parfaitement tenter le rouge dans votre look de façon pertinente, par un accessoire bien senti ...

1- Le rouge est l’arme de séduction massive

Une étude, réalisée par des scientifiques des universités de Munich, Southampton, Rochester, Innsbruck et pour finir de Tianjin (vous voyez, ils n’ont pas lésiné sur les moyens en matière grise pour réaliser l’étude, c’est du sérieux !) et parue dans un rapport publié par l’ « American Psychological Association », s'est penchée sur la symbolique du rouge. Un panel de femmes, originaires de quatre pays différents, devait noter entre 1 et 9 des photographies d'hommes dont les couleurs de fond ou du tee-shirt variaient.
Il s'est avéré que les hommes vêtus de rouge, ou seulement photographiés sur un fond rouge, étaient jugés plus charmants et plus attirants sexuellement que les autres, et étaient crédités spontanément d’un statut social plus élevé. Cela même alors que rien dans la pose ni l’expression des sujets sur les clichés ne laissait augurer d’une sympathie particulière ni d’un quelconque tempérament plus avenant. Et selon un protocole expérimental relativement similaire, le professeur Andrew Elliot, enseignant à l’université de Rochester, a pu prouver que les hommes sont de la même façon beaucoup plus attirés par une femme qui porte du rouge.
Pour cela, il a présenté à son groupe d’élèves masculins quatre photos de la même jeune femme avec les mêmes vêtements, mais de différentes couleurs : bleu, blanc, rouge et vert. Les résultats ont été unanimes : la photo de la femme vêtue de rouge reçut les meilleures notes. Les étudiants déclarant trouver la fille en rouge plus attirante et être prêts à l’inviter au restaurant. Ils ne se sont même pas rendus compte que la jeune fille était la même sur toutes les photos !
Alors fort de ces expériences absolument scientifiques et mathématiques, si vous désirez accessoiriser de manière efficace votre tenue dans l’optique de « taper dans l’oeil » : de votre amoureux, de votre patron ou de votre banquier (car il existe bien mille et une occasions de taper dans l’oeil, ne nous méprenons pas), chez Loop Me nous ne saurions vous conseiller meilleur choix que notre ceinture en silicone rouge : un accessoire en apparence anodin, basique pourrait -on même penser, mais qui tel la flèche de Cupidon, saura à tous les coups atteindre sa cible !

2- Le rouge est la couleur de l’énergie et de la force

« Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers ! »

Ecrit Victor Hugo dans ses « Odes et Ballades »
L'idée que la couleur rouge excite les vaches, bœufs et taureaux doit être examinée d’un peu plus près si l’on veut faire preuve de rigueur...
Rappelons ainsi que les bovins sont dichromates : ils n’ont que deux types de photorécepteurs. Ils réagissent particulièrement aux surfaces brillantes et à celles renvoyant les rayons du soleil : soit, des surfaces rouges mais aussi blanches, orange ou jaunes. L'animal ne peut différencier un carmin d'un vert-jaune au sens où ces deux couleurs réfléchissent la lumière de la même manière. Ce n'est donc pas exactement le rouge qui perturbe la tranquillité des taureaux ; du jaune vif ou un blanc brillant le feraient aussi.
Le choix du rouge relève donc davantage de la légende et appartient en réalité à la culture humaine. Le rouge, dans l’imaginaire collectif, c’est la couleur de l’hémoglobine, qui colore le sang de la plupart des vertébrés (quand le sang des crustacés est bleu et celui des insectes jaune par exemple). En allant sur des territoires, disons, martiaux, on retrouve dans le rouge toutes les associations au combat, à la puissance, à la victoire.
En conclusion, pour ceux d’entre vous qui veulent « envoyer du lourd » et « exciter la bête » pour parler vulgairement, le choix de la couleur rouge est une bonne idée. En habillant votre tenue d’une ceinture rouge, vous enverrez immédiatement un message subliminal à votre auditoire, vous occuperez l’espace, vous imposerez une certaine forme -discrète mais efficace- de leadership.

3- Le rouge est la couleur de l’honneur

Historiquement et aussi loin que l’on puisse remonter dans l’Antiquité, le rouge -alors appelé « pourpre »- était la couleur réservée aux empereurs, soit les plus haut gradés de la société.
Cette tradition a traversé les époques et le rouge est resté, dans bien des domaines, la distinction suprême. En France, le 19 mai 1802, Napoléon Bonaparte instaure l’ordre national de la Légion d’Honneur, qui récompense les militaires, comme les civils, ayant rendu des « services éminents » à la Nation. Elle représente la plus haute décoration honorifique française dont la devise est « Honneur et Patrie », tout est dit !
Romaine par son nom (inspirée par la « Legio honoratorum conscripta » de l'Antiquité), par son symbolisme (les aigles) et son organisation (seize cohortes pour la France), la Légion d'honneur est très protocolaire et obéit à des règles très précises établies dans le Code de la Légion d’honneur. Néanmoins elle se veut relativement démocratique -a contrario des ordres de l'Ancien Régime (qui ont été abolis lors de la Révolution Française)- en étant ouverte à tous, et non plus seulement aux militaires.
Il existe différents grades : chevalier, officier, commandeur, grand-officier et grand-croix, ayant chacun son insigne mais le « fil rouge » de l’ordre, sans jeu de mot, est la couleur rouge, celle de la barrette ou ruban portant l’insigne.
Alors évidemment, la Légion d’Honneur est seulement un exemple, mais il est assez révélateur. Le rouge, c’est souvent traditionnellement -c’est un fait- la couleur de l’honneur. Autre exemple : ainsi, dans le système judiciaire aussi, la robe de magistrat est rouge en France pour tous les niveaux de juridiction supérieures.
Et au Judo, contrairement aux idées reçues, la dernière ceinture n'est pas la noire. Il existe encore au-dessus la ceinture blanche-rouge (sixième au huitième dan) et la ceinture rouge (neuvième et dixième dan), derniers grades auxquels un judoka peut actuellement prétendre. Car s’il existe bien en théorie encore une distinction supplémentaire sur la toute dernière marche du podium, cette dernière ceinture est très particulière, si particulière même qu’on ne la compte pas vraiment en fin de compte. Car en réalité, une seule personne au monde l'a eue : Jigoro Kano, inventeur du judo en 1882. Il s’agit de la ceinture blanche large, blanche comme le premier grade des débutants au Judo ! Ceci pour signifier que l'on n'a jamais tout appris. C’est beau non ?
Et enfin, pour tout de même prendre un exemple disons « de la vie de tous les jours », que l’on a tous déjà vu de nos propres yeux ou a minima à la télévision : c’est un tapis de couleur rouge que l’on déroule à l’entrée d’un bâtiment ou sur le tarmac d’une piste d’atterrissage, pour honorer des visiteurs d’exception et leur souhaiter la bienvenue.
Alors un petit conseil : si vous voulez de façon habile vous positionner au-dessus de la mêlée, croyez-nous et optez pour une ceinture rouge en silicone Loop Me. Plus facile à acquérir que la Légion d’Honneur ou le dan au judo, notre ceinture rouge vous permettra néanmoins de façon fort efficace de vous distinguer !

4 - Le rouge est aussi la couleur des cardinaux

Dans l’Eglise catholique romaine, le rouge est une couleur liturgique supérieure, employée pour les rites, cérémonies et prières les plus solennelles. Les prêtres la revêtent pour célébrer par exemple les offices de la fête du Christ (dimanche des Rameaux, Vendredi Saint etc), de l’Esprit Saint (Pentecôte par exemple) ou encore pour honorer la mémoire des Apôtres, des Evangélistes et des Martyrs. Le rouge est donc bien la couleur des grandes occasions, pour résumer.
Et c’est d’un rouge encore plus spécial que sont habillés les Cardinaux, une fois nommés par le Pape : ceux-ci revêtent à leur nomination une tenue dite « pourpre cardinalice », désignant un rouge vif et profond, décliné jusque dans ... les chaussettes !
A Rome, c’est l’atelier Gammarelli, un petit atelier fondé en 1798, qui est depuis toujours le fournisseur officiel et exclusif du Vatican. Cette maison est réputée depuis des temps anciens pour la qualité de ses produits, son souci du travail bien fait et sa discrétion. Entièrement tricotées avec des matières naturelles, les chaussettes Gammarelli sont en fil d’écosse ou en laine mérinos très douce. Et c’est ainsi, forte d’un savoir-faire et d’une réputation, que rien ni personne n’a jamais pu ni su concurrencer, que depuis six générations la famille Gammarelli veille fidèlement sur les petons de la hiérarchie catholique et des grands de ce monde.
Car en effet, les chaussettes portées par les sommités du Vatican ont fini par faire des émules. dans la société civile. Parmi les élites épris d’une élégance à la fois audacieuse et respectueuses de la tradition la plus classique...bref des élites en quête d’un raffinement subtil pourrait-on conclure.
Aujourd’hui, on compte ainsi bon nombre de politiques français parmi les fidèles clients de la maison Gammarelli. Le premier d’entre eux, ayant certainement contribué à lancer la tendance à la manière des « influenceurs » de notre monde moderne, est Edouard Balladur.
Revenons un peu en arrière sur l’événement qui lança la chaussette Gammarelli « pourpre cardinalice » sur le devant de la scène Fashion avant même que l’illustre famille d’artisans n’ait le temps de dire ouf.
Nous sommes en 1995, Edouard Balladur -alors candidat aux élections présidentielles en France- se fait remarquer grâce à ses délicates chaussettes rouges sur tous les plateaux de télévision. Deux jeunes lycéens, alors postés devant leur écran pour regarder l’un des débats de campagne, repèrent les jolies chaussettes, qui alors -avouons-le- sortaient vraiment du lot dans un monde d’énarques et de hauts fonctionnaires globalement très uniformément gris. L’un des deux larons, fin connaisseur, identifie immédiatement les chaussettes et dit à son comparse : « Tu vois ces chaussettes rouges, ce sont des Gammarelli, comme celles du Pape » (racontera plus tard un journaliste). Ce sera suffisant pour exciter l’imagination du second laron, graine d’homme d’affaire en puissance, qui comprendra bien vite le potentiel de ces chaussettes d’exception auprès d’une clientèle d’hommes en costume dont la fantaisie vestimentaire n’a pour unique territoire d’expression que ... leur paire de chaussettes.
Quelques années plus tard et un diplôme d’école de commerce en poche, l’ancien bachelier se mue en jeune entrepreneur audacieux. Avec un copain de classes préparatoires, il part à Rome rencontrer les Gammarelli et les convaincre de leur accorder...l’exclusivité mondiale sur la diffusion de leurs chaussettes. Et parfois, plus l’audace est grande, plus la réussite est éclatante. Et si de prime abord, l’institution de la Via Santa Chiara -qui habille tout ce que Rome compte d’ecclésiastiques de haut rang- tousse un peu à l’idée de voir l’image de sa propre maison vulgarisée, les deux jeunes hommes finissent par rassurer la famille et emporter le marché. La start-up et la marque « Mes chaussettes rouges » voient le jour en 2009 et deviendront un fleuron de réussite à la française !
Depuis, c’est tout le gotha politique français (Fillon, Sapin etc), ou du monde des affaires qui osent les chaussettes rouges !
Depuis lors, certains ont cru bon de faire de la sémiologie et d’essayer de trouver une interprétation politique à ces fameuses chaussettes. On se souvient ainsi du quasi incident diplomatique lors de la visite de François Fillon au Canada, au Québec précisément, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. La presse locale crut voir dans les chaussettes rouges du ministre un soutien tacite et symbolique au gouvernement fédéral, dont la couleur est justement le rouge, et une volonté de ne pas soutenir les velléités d’indépendance québécoises. « Le Premier Ministre français a choisi Ottawa » titrera ainsi la presse.
Alors en conclusion sachons raison garder d’une part, en évitant les décryptages hasardeux. Celui qui porte des chaussettes rouges Gammarelli est avant tout un esthète qui aime les belles choses et les touches d’audace maitrisées. Et d’autre part, pour se tenir à l’écart de tout amalgame politique ou encore de toute accusation de plagiat, jouez plutôt le rouge différemment.
Laissez les chaussettes aux grands de ce monde en costume et attaché case, et misez sur la modernité avec une ceinture en silicone rouge - fabriquée en France : une ceinture rouge Loop Me !

5 - Le rouge est la couleur qui, à tous les coups, capte les regards et déchaine les imaginations

Pour finir, nous aimerions passer en revue quelques exemples incroyables et tellement extra- ordinaires, montrant combien la « touche de rouge » peut transformer tout ce qu’elle habille en or ! (au sens métaphorique de l’or...). Et vous montrer plusieurs cas de figure où ceux qui ont misé sur une touche de rouge ont fait le bon choix, ce type de choix qui créent les légendes et change le cours d’une vie !
Premier exemple littéralement édifiant dans la rubrique des grandes marques à la française : les semelles rouges des souliers Christian Louboutin. Il y a quelques années, qui aurait bien pu miser un kopeck sur le fait de travailler -et même placer sa « signature de marque »- sous le dessous de la chaussure ? Sur la partie la moins noble, la semelle, celle qu’on ne voit pas et qui est au corps à corps avec le sol et son lot de saletés ? C’est pourtant le pari fou que fit le chausseur Christian Louboutin, avec la destinée fulgurante qu’on lui sait...Alors soyons honnêtes, cette semelle rouge n’était pas une brillante stratégie réfléchie et anticipée, ce fut bien plutôt la « tarte Tatin » du célèbre chausseur pour ainsi dire...En effet la semelle rouge est née un après-midi par hasard, quand un prototype d’une chaussure inspirée par le tableau « Flowers » d’Andy Warhol est arrivé entre les mains du jeune Christian Louboutin. Celui-ci fut d’abord déçu par son travail : il trouvait le soulier plus terne que ce qu’il avait imaginé. Tandis qu’il s’en faisait la remarque, il aperçut l’une de ses collaboratrices en plein travail de... manucure, avec du vernis rouge. Louboutin eut l’idée de lui emprunter son flacon et d’en badigeonner la semelle noire et fade de son soulier. Ainsi naquit la plus célèbre légende de la chaussure française : le soulier Louboutin devint l’objet de tous les désirs (voire fantasmes), symbole d’une chaussure rendant hommage aux femmes, avec une semelle d’un rouge iconique ... Un rouge qui était aussi peut-être -sans le vouloir- un doux rappel inconscient des débuts du maitre, quand, jeune apprenti à seize ans, il travaillait comme costumier - attaché à la couture des paillettes sur les tenues de scène d’un des plus célèbres cabarets du monde : le Moulin... Rouge !
Deuxième exemple : le bonnet rouge du Commandant Cousteau. Si le plus célèbre marin du XXème siècle choisit de porter un bonnet rouge pendant toute sa carrière, c’était en hommage aux bagnards de Toulon du XVIIIème et XIXème siècles, et en référence à leur uniforme, une casaque rouge avec un couvre-chef rouge. Parmi ces prisonniers, on sélectionnait des prétendus « volontaires » pour réaliser des expériences ou des expéditions avec les premiers scaphandres dits « pieds lourds » encore mal mis au point et sources de nombreux accidents mortels. Ces malheureux contribuèrent, malgré eux et dans ces circonstances cruelles, aux progrès et aux avancées de l’exploration marine. En portant (et en médiatisant par voie de conséquence) leur fameux bonnet rouge au quotidien, Jean Yves Costaud en fit l’emblème de l’exploration marine. Symbole de la collaboration entre scientifiques des « grands espaces », il en offrira un aux astronautes américains en 1995 avant leur départ pour la station Mir.
Enfin dernier exemple, non, non, et non, nous ne mentionnerons pas ici l’écharpe rouge du journaliste Christophe Barbier. Celle-ci a déjà fait couler beaucoup trop d’encre et occupé bien trop de podcasts, cela manquerait d’originalité, or l’originalité c’est la « Loop Me touch » par essence.
Donc en dernier exemple, nous parlerons à la place du « Power Suit » rouge porté par Hillary Clinton, lors du premier grand débat pour les présidentielles américaines de 2016. Le choix de ce vêtement n’était pas anodin et se voulait même très subversif. Pourquoi diable avoir été choisir le rouge, couleur emblématiques du camp adverse, les Républicains? Hillary Clinton voulait envoyer un message fort aux téléspectateurs : montrer son énergie, son audace, sa détermination et sa capacité à ne se laisser arrêter ni influencer par aucun diktat. Depuis quand une couleur serait-elle réservée une caste ? Ensuite, c’était un tailleur de sa marque fétiche : la maison Ralph Lauren. Une marque au succès planétaire, qui est à elle seule la plus belle incarnation de l’American Dream et de cette chance que le pays offre à ceux de ses citoyens qui veulent se dépasser et se réaliser, quelles que soient les embuches que la naissance et la vie peuvent prétendre mettre sur leur chemin...

En conclusion, n’hésitez pas : pour vous démarquer, franchissez la ligne rouge !

Alors vous l’avez vu, nous avons pris des exemples de personnalités d’exception pour vous encourager à oser la ceinture rouge.
Mais toutefois aucune de ces personnalités n’a en soi un ADN de rebelle ou de rock star. Et c’était volontaire de notre part. Nous voulions vous montrer que porter une ceinture en silicone rouge Loop Me pouvait être un véritable manifeste, une véritable touche distinctive dans votre look, sans pour autant représenter la moindre part de risque.
En prenant l’exemple de la première candidate femme arrivée au dernier tour des élections présidentielles de la première puissance mondiale -autant vous dire une femme qui joue son avenir sur une seule émission de télévision- ou celui des plus hauts gradés du Vatican -des hommes qui ont su faire preuve de l’intégrité et de l’humilité la plus pure pendant toute une vie consacrée à l’Eglise (une vie donc pas vraiment placée sous le signe de l’éxubérance)- autant vous dire que nous avons voulu vous montrer des exemples de personnalités parmi les plus « control freak » de l’univers.
Et vous dire en conclusion que si eux, oui même eux, ont osé l’accessoire rouge, vous pouvez, vous aussi, nous avons bien dit « vous aussi », oser sans sourciller la ceinture rouge en silicone Loop Me.
Alors n’attendez plus et à votre tour : #getintheloop avec une ceinture rouge !

À composer soi-même selon ses envies

Choisir la taille de sa ceinture

INSCRIVEZ VOUS

Pour être informés du lancement du site

et bénéficiez de l’offre de lancement*

*pour les 100 premiers inscrits

  • Facebook Ceinture Loop Me
  • Instagram Ceinture Loop Me